EDITO : Créer une culture commune  
De la convergence des politiques Handicap et Diversité  
Elior: Les managers et la gestion du handicap  
Malakoff Médéric: Réussir sa politique Handicap  
Témoignage de participants  
Archives  
Demande d'informations  
Envoyer à vos contacts  
Imprimer la newsletter  


De la convergence des politiques Handicap et Diversité


Comment parvenir à concilier politique Handicap et politique Diversité ? Telle était l’une des problématiques de l’atelier organisé par Altidem. Dans un souci de cohérence et d’efficacité, la conciliation de ces politiques permet de créer une dynamique globale autour de la lutte contre l’inégalité. Eléments d’explication avec Gaël Bardin, responsable de l’offre Handicap chez Altidem …

Dans de nombreuses organisations, la politique Handicap est distincte de la politique Diversité. Chez Altidem, le fait de rassembler ces politiques prend tout son sens, notamment « parce que les cellules de traitement des réclamations permettent d’observer que les premiers réclamants sont des collaborateurs en situation de handicap », selon Gaël Bardin.

Indubitablement, il faut veiller à ne pas tomber dans le piège qui consisterait à distinguer ces politiques et par conséquent créerait un déséquilibre au sein de l’organisation. En faire trop pour les handicapés serait certes une politique ambitieuse mais cela pourrait avoir un effet pervers et générer des tensions entre collaborateurs.


Comment donc parvenir à concilier ces politiques ?
Dans un premier temps, la pédagogie est un point fondateur. Il convient d’expliquer l’inégalité et ses conséquences : par exemple, les personnes handicapées ayant des niveaux de qualification peu élevés ne peuvent pas accéder à certaines fonctions dans le secteur bancaire. Agir sur l’inégalité revient à déployer des actions concourant à combler ce manque. La cible de ce manque est la personne handicapée tandis que la correction de l’inégalité consiste à délivrer à cette personne une formation lui permettant de monter en compétences.

Dans un second temps, il s’agit de considérer que l’inégalité résulte de pratiques discriminatoires, conscientes ou non, systémiques ou non… On touche ici à la nécessité de sensibiliser toutes les personnes qui opèrent des choix comme les managers, quel que soient leur niveau.

Dans un troisième temps, il convient de s’intéresser à la discrimination positive à la française.
« Cette inégalité résulte de préjugés et de discriminations. L’objet de l’action est la correction de la représentation des personnes défavorisées, à travers des systèmes de quotas par exemple », décrit Gaël Bardin.

Articuler les politiques Handicap et Diversité revient à naviguer entre ces différents modèles d’explication de l’inégalité.





Valérie Moreau
valerie.moreau@news-altidem.com
01 47 63 21 70
Conseil en communication - Conception du site web : Cabinet Quatre Vents